Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

.....ce que c'est qu'être un manager et tenter de le faire mieux (mais c'est pas facile).

Lean n'est pas un processus (2ème partie) ?!?

Publié le 30 Août 2022 par Nico in lean, management

Après les 3 premières formes fondamentales de Lean (Réfléchir sur la Valeur client - Faire en sorte que le travail devienne plus facile - Travailler dans un environnement plus visuelà pratiquer chaque jour pour que le fonctionnement s'améliore et que l'organisation progresse vers le mieux, ci-dessous les 2 dernières (bon, il n'y a pas d'ordre particulier mais il fallait bien faire un choix pour que ce soit compréhensible 😊).

 

4. Développer les relations de travail

La méthode habituelle de management est en général de créer les conditions optimales localement pour que service travaille à résoudre ses problèmes. Cette optimisation locale conduit souvent à une augmentation des coûts et donc fait s'éloigner la notion de Valeur client.

Donc, développer les relations de travail, c'est surement en premier lieu se mettre d'accord sur les sujets fondamentaux qui font avancer l'entreprise puis faire en sorte que les différents services soient des contributeurs à la réussite globale, en présentant des actions spécifiques qui vont dans la direction du progrès.

Toujours envisager les actions dans la direction du progrès aiderait à la compréhension mutuelle et globale. La performance serait alors collaborative plutôt que territoriale.

 

5. Toujours regarder différemment les choses

Un des moyens offerts par Lean pour regarder différemment les choses c'est surement de regarder différemment les outils visuels de suivi.

Là où la méthode habituelle de management consiste à discuter en face-à-face du travail accompli et souvent occulter le positif des résultats pour ne se concentrer que sur le négatif, Lean propose de discuter côte-à-côte et face à l'outil (visuel donc 😊). L'affectif de la relation peut donc disparaitre au profit de la profondeur de la réflexion. C'est le niveau de confiance réciproque qui augmente encore et donc le travail est plus facile !

 

Voilà.

Pas facile donc de changer des habitudes de travail cartésiennes, avec lesquelles on suit un process établit, pour une approche dans laquelle l'apprentissage et les méthodes sont réflexives et évoluent d'elles-mêmes avec le temps.

On se retrouve bientôt.

Nico

Sources : http://leadwithlean.com/2016/01/the-five-forms-of-lean/ et https://leanapm.jimdofree.com/